Les risques liés au bisphénol

consulter-sexologue-psychologue
Une psychothérapie avec un professionnel sur sexologue-psychologue.be
juillet 3, 2017
risque-bpa

Le bisphénol A ou BPA est un composé chimique utilisé pour la synthèse de plastiques et de résines servant à la fabrication de nombreux produits de la vie quotidienne. Il a la capacité problématique de migrer de ses contenants vers l’alimentation ou la boisson qui est à son contact, et peut ainsi être ingéré par l’organisme humain.

Les risques liés au bisphenol

A l’heure actuelle, nous ne pouvons parler que de principe de précaution car il n’y a pas encore assez de recul sur les observations faites sur les êtres humains. Il va falloir malheureusement attendre que les nourrissons observés deviennent adultes. En revanche des constats ont été faits sur des données animales, ils peuvent être de façon générale transposables à l’homme ; c’est pourquoi des mesures sont prises à propos du BPA.
Selon la déclaration finale de la conférence de Chapel Hill, les spécialistes du BPA ont résumé ainsi les risques : « le BPA est suspecté d’être impliqué dans les grands problèmes de santé actuels : cancer du sein, cancer de la prostate, diabète de type 2 et obésité, atteinte de la reproduction, problème neuro-comportementaux, maladies cardio-vasculaires »
C’est pourquoi en France, depuis janvier 2011, la fabrication et la commercialisation de biberons contenants du BPA ont été interdites. Puis en décembre 2012, une loi a été votée et celle-ci est effective depuis janvier 2013 : il est désormais interdit d’utiliser du bisphénol A dans les contenants alimentaires pour les enfants de moins de 3 ans.

Du BPA contenu dans les jouets pour enfants et des contenants alimentaires

En revanche, l’emploi du bisphénol A est autorisé dans l’Union Européenne dans les matériaux en contact avec les denrées alimentaires. En 2006, l’autorité des aliments (EFSA) a fixé la dose journalière acceptable du bisphénol A à 0,05 milligrammes par kilogramme de poids corporel et par jour (mg/kg/j)
Il est donc préférable de lire attentivement les composants des jouets pour enfants notamment ceux qui sont portés à la bouche à répétition comme les anneaux de dentitions.

Il est vivement conseillé d’utiliser des jouets composés de matière naturelle comme par exemple Sophie la Girafe. Sophie la Girafe qui est fabriqué en caoutchouc 100% naturel provenant de l’arbre hévéa. Le caoutchouc naturel est une matière d’origine végétale alors que le plastique est une matière principalement d’origine synthétique issue de la pétrochimie, Sophie la Girafe ne peut donc pas contenir de bisphénol A.
D’autre part, il est important de savoir que les adultes exposés au BPA peuvent contaminer leur enfant pendant la grossesse ou lorsque les mamans allaitent. En effet, les transmissions ne sont pas seulement liées au biberon mais aussi au lait maternel car des recherches ont révélé du BPA dans les urines des adultes. Les études animales montrent bien que l’exposition maternelle est la voie prédominante de la contamination de l’enfant pendant la gestation ou la période post natale et que les effets se révèleront à l’adolescence par exemple en abaissant l’âge de la puberté. Le mécanisme d’action est celui de la perturbation endocrinienne.

Il est donc important de se méfier du BPA aussi bien en étant adulte que pour les enfants.